Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le Monde de Juliette
  • Le Monde de Juliette
  • : mon parcours personnel vu au travers de mes peintures, à la fois journal intime et mini-galerie
  • Contact

Texte Libre

Archives

Articles Récents

25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 11:35

 

  dufy-copie-1.jpg

                                                                             Le quintette de Dufy

 

 

Le premier violon d’un coup d’archet impérieux  donne le départ.

Les mains de la pianiste voltigent sur les notes noires et blanches, elle garde le dos très droit et on sent la concentration de son regard intériorisé, elle n’a pas besoin de suivre les notes, toutes sont inscrites en elle, et sortent une à une ou en groupe serrée , mais toujours légères..

La violoncelliste fait vibrer à l’unisson les cordes de son instrument niché entre ses jambes comme un amoureux transi.

Elle en tire des sons graves et profonds que le second violon, reprend en sourdine dans un écho tendre.

Le premier violon s’est tu, laissant les trois instruments chanter, puis leur mélodie devient plus douce lui laissant élever un chant triomphant, vertigineux, heureux.

La pianiste a reposé ses doigts sur ses genoux, à l’écoute……

ses mains s’élèvent, effleurent les notes en un arpège aérien que reprennent ses compagnons.

C’est un unisson tendre, qui devient plus vigoureux , plus passionné et se termine en une apothéose de sons et de regards heureux tous perdus dans une empathie chaque soir renouvelée.

 

J’écoute ce chant, il dit répète et prolonge la passion de mon âme, de mon corps troublé.

 

Juliette

 

 

Pour Mille tune


 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by juliette b. - dans SPECTACLES
commenter cet article

commentaires

gentle13 27/11/2011 10:16

Bonjour Juliette, j'ai lu et j'ai aimé ton article, c'est excellent.
bonne journée et bon dimanche
Paul

juliette b. 02/12/2011 17:46



Quand on aime la musique, on en parle mieux



Plume 25/11/2011 21:46

Belle harmonie créée par le tableau et ta poésie qui évoque avec passion les virtuoses de l'orchestre ...Merci Juliette .
Bonne soirée, Plume .

juliette b. 27/11/2011 08:28



C'est toujours fascinant de voir jouer des virtuoses, Ils magjifient la musique



sido 25/11/2011 19:00

La dernière phrase résume tout le pouvoir de la musique..Très beau ce texte, Juliette, qui fait vivre la peinture et entendre l'orchestre.

juliette b. 27/11/2011 08:33



Chaque concert doit être un enchantement